Dates d'ouverture du Camping : du 02/06/2020 au 02/11/2020

Actualités

Publié le : 20 juillet 2020 - Presse

Le camping municipal Les Chanterelles près du lac de Saint-Rémy-Sur-Durolle devient désormais un « Camping Paradis » trois étoiles. Une franchise inspirée de la célèbre série télévisée de TF1 suivie par quatre millions de Français.

Au Camping Paradis Les Chanterelles, tout rappelle les décors de la série télévisée. Le porche bleu et or, les tee-shirts portant l’inscription Camping Paradis, sans oublier la célèbre fiesta boom-boom. Dans la fiction de TF1, le directeur incarné par Laurent Ournac gère une équipe dynamique et accueille les vacanciers comme des amis. A Saint-Rémy-Sur-Durolle, c’est pareil, sauf que la golfette électrique est conduite par José Peres, le directeur des Chanterelles qui travaille aussi avec son épouse Stéphanie.

Un couple à la tête du camping, comme dans la série « _ça change tout_ » explique Didier Bourgoin, président de ALPHA Camping qui gère l’établissement. « Ça donne une dimension humaine, on y est très attaché. José connait tous les enfants. Quand il y en a un qui fait une bêtise, il le reprend en l’appelant par son prénom. Certains vacanciers deviennent des amis, ça fait partie des critères importants ».
« Un Camping Paradis, ce n’est pas un établissement offshore », précise Didier Bourgoin, « même si l’animation scénique, l’organisation, les valeurs humaines sont un peu les mêmes partout. Le camping garde sa spécificité régionale. Les activités, la restauration sont locales ». Même la fiesta boom-boom a été adoptée.

D’ailleurs, pour entrer dans ce réseau des Campings Paradis, il faut respecter de très nombreux critères de qualité. Pour l’instant 12 campings portent la marque jaune et or. « C’est une franchise, un réseau d’affiliés qui partagent des valeurs mais il gardent tous leurs spécificités d’établissement indépendant » explique Martine Granier, co-fondatrice. « Bien-sûr, il y a des exigences d’infrastructure et de qualité sanitaire mais _nous sommes surtout attentifs à la personnalité des propriétaires ou de la structure gestionnaire et à leurs rapport avec les vacanciers. Il faut qu’ils partagent nos valeurs._ »

Dans le cas de Saint-Rémy-Sur-Durolle, le Camping municipal de cinq hectares est géré par une délégation de service public pour 12 ans. Et Frédéric Chonier, le maire est ravi de cette collaboration. « C’est Camping Paradis qui a fait tous les investissements. La piscine couverte, la terrasse, les 35 mobil-homes neufs, ça n nous a rien coûté. On a tout à y gagner. Ces nouvelles infrastructures nous permettent maintenant d’ouvrir le camping plus longtemps au printemps et à l’automne. » Une transformation qui a coûté 850.000 euros.

quatrL’an prochain, le Camping Paradis de Saint-Rémy-Sur-Durolle devrait décrocher une quatrième étoile. D’autres aménagements sont prévus comme la rénovation des sanitaires et l’installation de la wifi partout dans le camping. Le Camping Paradis Les Chanterelles est ouvert du 2 juin au 2 novembre, et pendant toutes les vacances de la Toussaint et de printemps.

Publiée le 16 /07/2020  – Par Claudie Hamon, France Bleu Pays d’Auvergne